https://www.e-tribart.fr/blog/confiants-dans-leurs

Le nouvel effet de Maya 2015 : la simulation Bifrost

Attendu depuis le rachat de de l’outil de simulation particulaire Naiad par Autodesk, le nouveau simulateur de fluide Bifrost sera présent en 1er version dans la nouvelle version de Maya 2015.

Du nouveau dans une version de Maya

Ce simulateur sera principalement réservé à la simulation de liquide de type eau à éléments visqueux comme l’huile, ou pâteux comme le chocolat liquide. Bifrost sera dans Maya un équivalent de la simulation de liquide de Reaflow.

bifrost1
Vidéo de démonstration de Bifrost

Le simulateur Bifrost apparaitra donc dans la version de Maya 2015 avec les premières fonctionnalités qui seront ensuite étoffées de bien d’autres dans les versions suivantes.

Mais Bifrost pourra être aussi un logiciel « standalone » ou en plugin qui pourra s’intégrer à d’autres softs 3D comme Houdini. La volonté de vouloir faire un « standalone » s’explique par la recherche de capacité de calcul poussée au maximum en évitant d’enfermer ce simulateur à l’intérieur d’une couche supplémentaire d’un logiciel tiers comme Maya.

Passes de rendu pour un compositing de base.
Passes de rendu pour un compositing de base.

Les premières possibilités de Bifrost … comparées à celles de Realflow.

Avec une rapidité d’exécution à comparer à celle de Realflow 2013, Bifrost apporte principalement les caractéristiques suivantes sur la simulation liquide :
– La densité du fluide,
– Le champ de force « Vitesse »,
– La transformation en mesh de haute résolution pour le rendu.

3 caractéristiques que Realflow gère aussi de manière détaillé en proposant plusieurs variations autour de ces paramètres. Mais le calcul du champ vitesse dans la simulation de Bifrost serait mieux développé et permettrait une simulation plus fine et réaliste.

Simulation de vague avec un champ vitesse détaillé de Bifrost.
Simulation de vague avec un champ vitesse détaillé de Bifrost.

Dans la version de Maya 2015, Bifrost restera limité dans ses possibilités et n’aura pas par exemple 2 qualités essentielles dans la simulation de fluides : la viscosité et la tension de surface qui permettent de rendre un fluide plus cohérent dans son volume et sa surface pour simuler des matières comme l’huile ou la lave. Le format du cache de la simulation Bifrost sera propriétaire en .bif, mais pourra s’exporter dans d’autres formats comme le .prt de Krakatoa pour une sortie sous ce moteur de rendu. Les rendus se feront principalement avec Mentalray sous Maya dans un premier temps. Un tuto du jeudi avec Maya :

La grande force de Bifrost en comparaison de Naiad ou de Realflow est la possibilité de simuler une grande quantité de particules rapidement et en conséquence de pouvoir générer un Mesh de rendu très fin permettant alors de sortir des passes de réflexion et réfraction de qualité avec Mentalray. Donc une première version de ce simulateur Bifrost qui devrait permettre à terme de produire des simulations de toutes types de fluides, de manière plus simple et plus réaliste. Mais la concurrence est rude dans ce domaine avec Realflow 2013 et d’autres système comme PhoenixFD qui incluent un calcul hybride de fluide (grilles) et de cinématique particulaire.

Simulation Realfow réalisé à l'Institut e-tribArt
Simulation Realfow réalisé à l’Institut e-tribArt

Autodesk Maya : http://www.autodesk.fr/products/autodesk-maya/overview

Maya 2015 : http://area.autodesk.com/maya2015#!the-maya-effect
PhoenixFD : http://www.chaosgroup.com/en/2/phoenix_maya.html
Realflow : http://www.realflow.com/

Catalogue des formations : http://www.e-tribart.fr/Catalogue-formations/

Catégorie : Logiciels & TechniquesSecteur 3D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les dents peuvent commencer à mal pour diverses raisons, même les personnes qui sont confiants dans la santé de leurs dents, peuvent parfois éprouver une sensation douloureuse. Cela peut être causé par certains facteurs, tels que les troubles du système nerveux, rhumes, ou si vous êtes dans la rue. Naturellement, vous ne serez pas en mesure de déterminer la cause de la douleur vous-même, et de diagnostiquer vous-même, mais si vous avez récemment visité le Bureau du dentiste et le médecin a confirmé que vous avez sur le http://mangopharmacieenligneblog.fr/acheter-cialis des dents saines et il n'y a pas de maladies de la cavité buccale, et la douleur n'est pas Retraites, ne vous précipitez pas à boire des analgésiques. Ces médicaments, en plus de l'effet apaisant, sont souvent contre-indications et sont parfois addictif.