https://www.e-tribart.fr/blog/confiants-dans-leurs

Interview des créateurs de CGWhy

Lisez l’interview exclusive des créateurs de CGWhy, créé en 2019. Fréquence, invités, thématiques, ils nous dévoilent toutes les coulisses du podcast !

Depuis quand faites-vous ce podcast ?

Nous avons commencé en janvier 2019. Nous n’étions que 2 a l’époque, Bibi, et moi même, Le Doc. Puis Pez nous a rejoint quelques mois plus tard, Bibi est parti vers des cieux québécois, et Néo est venu complété le trio.

D’où est venue l’idée du podcast ?

C’est venu de plusieurs constats. Déjà, les étudiants, et a fortiori les gens qui ne sont pas dans l’industrie, n’ont pas idée de tous les métiers différents qui composent un studio d’animation. Ensuite, au sein même du studio, on ne sait pas en détail ce que font tous les collègues. Par exemple, les développeurs et ingénieurs ne savent pas forcément exactement ce que font les artistes, comment ils travaillent, et inversement.

Et enfin parce que nous sommes curieux et nous voulons en savoir plus sur ces sujets qui nous passionnent ! De plus, il n’y a pas, à ma connaissance, d’autre podcast francophone qui traite du sujet.

Quel est l’objectif du podcast ?

C’est de faire connaître nos métiers-passion, d’enrichir nos connaissances, élargir nos horizons dans ce secteur, mais aussi approfondir certains sujets techniques, artistiques, et même changer notre vision de certaines thématiques sociales, managériales, toujours en lien avec le cinéma d’animation. Nous n’avons pas la vocation ni le temps de faire de l’actualité, mais nous voulons quand même couvrir quelques événements majeurs comme le Festival d’Annecy, le Siggraph, etc…

Quelle est la fréquence de publication du podcast ?

Nous essayons d’avoir une émission toutes les 3 ou 4 semaines.

Comment choisissez-vous vos invités ?

Nous étions tous a Dwarf Animation Studio, a Montpellier, qui brasse entre 100 et 200 personnes en moyenne. Il y a toujours des gens de grand talent, des passionnés, de tous niveaux, d’horizons différents. Et comme nous n’avons encore mordu personne, les gens a qui nous demandions acceptaient volontiers ! Mais nous allons élargir nos invités bien au delà de Dwarf, en espérant que nos invitations trouvent bonne réception, d’autant que nous commençons à avoir une certaine notoriété :)

Comment choisissez-vous vos thématiques ?

Nous avons voulu commencer par une première phase qui consistait a passer chaque département d’un studio d’animation en revu, avec a chaque fois l’interview d’un superviseur. cela permet de poser des bases, et aux poditeurs, de se référer à ces émissions pour en savoir plus sur ces spécialités.

Ensuite, en discutant entre nous ou avec nos invités, nous avons eu naturellement des questions, des sujets sur lesquels nous voulions en savoir plus. Et en en discutant autour de nous, nous nous rendons compte qu’il y a beaucoup de sujets dont les gens aimeraient discuter, en apprendre plus. Par exemple travailler dans un autre pays, comment fait on pour créer un univers de série, la place des femmes dans l’industrie, le statut d’artiste indépendant,… Et nous en avons encore plein sous le coude ! Les poditeurs nous en proposent également.

Comment construisez-vous le podcast ? (montage, etc) 

Nous préparons déjà, tout un tas de questions en amont entre nous. En ce qui concerne l’enregistrement, nous le faisons le plus possible en présence de nos invités car nous voulons des émissions décontractées, avec d’éventuels fous rires, la place à l’improvisation également. Nous enregistrons en une seule prise et ne censurons pas. C’est la chance que nous avons en tant que podcast indépendant ! Nous n’avons fait un gros travail de montage que sur une seule émission (celle du Siggraph 2019) car nous avions un invité a distance et que la connexion était mauvaise, mais cela ne s’entend quasiment pas. Le montage n’est donc que l’ajout des génériques de début et fin, et de temps en temps, rajouter un petit bêtisier a la fin :D Ensuite, une petite étape de mastering pour le son général du podcast, via une appli en ligne, Auphonic, pour égaliser le son.

Avez-vous un moyen de financer ce podcast ?

Nous avons acheté notre matériel actuel (4 micros/supports + table de mixage) avec nos deniers personnels. Mais depuis peu, nous avons lancé un Patreon, un Paypal, une boutique de Goodies et un lien d’affiliation Amazon pour nous permettre de remplacer notre matériel, de racheter un micro pour accueillir 2 invités correctement, mais nous avons également des projets qui peuvent nécessiter certaines dépenses et ce financement nous aidera à les réaliser. Nous pensons par exemple, couvrir le festival d’Annecy avec des interviews sur place, pouvoir faire venir des invités prestigieux, etc…

Nous avons plein d’idées et nous espérons pouvoir compter sur nos poditeurs pour les réaliser et ainsi leur offrir en retour des émissions encore plus intéressantes !

Quels sont vos futurs projets avec CGWhy ?

Je viens déjà d’en citer quelques uns, mais (et c’est une exclu !) nous avons bon espoir de créer une 2eme équipe CGWhy a Montréal pour encore plus de diversité et d’élargissement d’horizons, et toujours en français !

Ce sont des épisodes d’une heure environ à écouter absolument si vous êtes infographiste de métier. Sur le site, vous pourrez trouver tous les liens décrits dans le podcast, ainsi que les liens des invités. Le podcast CGWhy, c’est par ici : http://cgwhy.net/podcast/

Catégorie : Secteur 3D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les dents peuvent commencer à mal pour diverses raisons, même les personnes qui sont confiants dans la santé de leurs dents, peuvent parfois éprouver une sensation douloureuse. Cela peut être causé par certains facteurs, tels que les troubles du système nerveux, rhumes, ou si vous êtes dans la rue. Naturellement, vous ne serez pas en mesure de déterminer la cause de la douleur vous-même, et de diagnostiquer vous-même, mais si vous avez récemment visité le Bureau du dentiste et le médecin a confirmé que vous avez sur le http://mangopharmacieenligneblog.fr/acheter-cialis des dents saines et il n'y a pas de maladies de la cavité buccale, et la douleur n'est pas Retraites, ne vous précipitez pas à boire des analgésiques. Ces médicaments, en plus de l'effet apaisant, sont souvent contre-indications et sont parfois addictif.