https://www.e-tribart.fr/blog/confiants-dans-leurs

Comment créer de l’eau en CG pour le cinéma, jeux vidéo et animation.

Un des casse-têtes des VFX, la réalisation de l’eau est la problématique de mise en œuvre d’un pipeline solide de la simulation au rendu final. De la goutte d’eau à la vague déferlante, quelques pistes de techniques pour donner l’envie de faire, dans un domaine où l’expérience est fondamentale.

news_l'eau en vfx

De l’eau de pluie qui tombe
Le plus souvent, des systèmes de particules comme ceux de Maya en Dynamics ou Ndynamics suffiront à faire un bel effet. Le plus important est de voir à quel distance la caméra filme la pluie pour fabriquer une pluie fine, épaisse, ou encore avec des grosses gouttes. Pour réaliser des grosses gouttes un peu démesurée en taille comme sur cette image de la grenouille, Reaflow peut être utilisé en simulation. A l’inverse, sur le compositing de la ruelle, la pluie fine est faite avec des particules en multipoints sous Maya. Avec ces 2 exemples on comprend la nécessité d’apprendre à maitriser des pipeline de création, toujours variables, selon les dernières technique des logiciels qui entraineront des façons de faire dans les différents studios.

news_l'eau en vfx

Des cascades d’eau
Dans ce type de visuel, bien sur, Realflow offre la solution la plus paramétrable en terme de simulation avec les émetteurs directs ou la solution Hybrido qui arrive avec une version 2. Hybrido propose une simulation de flots d’eau avec un corps principal auquel on va pourvoir ajouter de l’écume et de la mousse selon l’agitation et les vagues produites.
Pour le rendu, en mode polygonale ou/et en mode particule c’est la grande question qui trouvera sa réponse dans un pipeline bien réglé avec le RenderKit de Reaflow ou maintenant avec un plugin sur Maya comme Krakatoa.

news_l'eau en vfx

Une vague déferlante…d’eau
Beaucoup de studios réalisent ce visuel VFX à partir d’une maquette réelle. Ensuite on va combiner la prise de vue de cette dernière avec des rajouts CG d’eau bouillonnante en 3D avec Reaflow ou encore avec des séquences d’images 2D appropriées. Dans ce cas le pipeline s’appuie sur un compositing – trucage avec des logiciels assez sophistiqués comme Nuke (exemple : Odyssée de Pi)

news_l'eau en vfx

Deuxième option : Tout en CG avec un simulateur « maison » comme chez ILM ou Realflow et une machine surdimensionnée, notamment au niveau des disque dur pour pouvoir mettre en cache des fichiers de plus de 1Go par frame ( exemple le jour d’Après ).

news_l'eau en vfx

Quelque soit la solution retenue, comme pour beaucoup de visuel FX, la réalisation de l’eau est avant tout une affaire de « Comment l’œil perçoit ce phénomène ». Répondre à cette question, c’est faire la moitié du visuel recherché.

Catégorie : Logiciels & TechniquesSecteur 3D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les dents peuvent commencer à mal pour diverses raisons, même les personnes qui sont confiants dans la santé de leurs dents, peuvent parfois éprouver une sensation douloureuse. Cela peut être causé par certains facteurs, tels que les troubles du système nerveux, rhumes, ou si vous êtes dans la rue. Naturellement, vous ne serez pas en mesure de déterminer la cause de la douleur vous-même, et de diagnostiquer vous-même, mais si vous avez récemment visité le Bureau du dentiste et le médecin a confirmé que vous avez sur le http://mangopharmacieenligneblog.fr/acheter-cialis des dents saines et il n'y a pas de maladies de la cavité buccale, et la douleur n'est pas Retraites, ne vous précipitez pas à boire des analgésiques. Ces médicaments, en plus de l'effet apaisant, sont souvent contre-indications et sont parfois addictif.