https://www.e-tribart.fr/blog/confiants-dans-leurs

Quelques pistes des VFX de Star Wars : The Force Awakens

L’année 2015 s’est finie en beauté avec la sortie de Star Wars épisode VII : The Force Awakens (« le réveil de la force »). Au-delà de l’histoire et des personnages qui ont plus ou non, nous allons nous concentrer sur les quelques pistes glanées sur les effets visuels – qu’on peut qualifier d’impressionnants – de ce nouvel opus. Que la force soit avec nous ! :)

Avant même la sortie du film, tout Internet a commencé à scruter les moindres pixels des images ou des trailers que les équipes d’ILM ont diffusé. Le film a suscité un engouement et une passion folle à tous les niveaux, des plus néophytes ou fans les plus assidus. The Force Awakens a déjà rejoint les rangs des 10 films aux meilleures recettes de tous les temps. En ce qui concerne la team des effets spéciaux : le Senior VFX Supervisor a été John Knoll, le VFX Supervisor Luke McDonald et le CG Supervisor Andrew Booth. L’envie du réalisateur, J.J Abrams, ainsi que son équipe à Industrial Light & Magic, était bien entendu de nous replonger dans l’univers de Star Wars. Pari réussi ? Aux spectateurs d’en décider !

Les lieux de tournage de Star Wars

starwars-ireland

On en prend plein la vue dans ce dernier Star Wars : du désert à la forêt luxuriante en passant par des montagnes enneigées, les décors sont magnifiques et très variés. Le plus gros du film a été tourné aux Pinewood Studios près de Londres, un lieu emblématique car les anciens Star Wars ont été tournés en partie là-bas. Le tournage commence en mai 2014 pour se finir 6 mois plus tard. Pour ce qui est des emplacements de tournage, la planète Jakku est en réalité le désert de Rub’al Khali, un des plus grands déserts du monde. Il se situe sur les territoires de l’Arabie Saoudite, du Yémen, d’Oman et des Emirats Arabes Unis. Parmi les lieux, on trouve également l’Islande avec Krafla et le lac Myvatn, l’Ecosse avec l’île de Skye et l’Irlande avec l’île de Skellig Michael.

BB-8, le robot le plus adoré de la galaxie

starwars-bb8

L’excellent site internet HowBB8works.com nous apprend comment le robot BB-8 a été créé et pensé par l’équipe du film. BB-8 est un droïde qui apparaît dans le film : il a un corps en forme de sphère et une petite tête en forme de dôme, semblable à la tête de R2D2. J.J Abrams a, en général, opté pour la méthode « old school » en ce qui concerne The Force Awakens. Il souhaitait, à la manière d’un Nolan, réaliser autant que possible de vrais décors et accessoires afin d’accentuer le réalisme. BB-8 n’a pas fait d’exception, et après plusieurs discussions, la direction a décidé de construire un véritable robot, alors que le CG aurait pu être une voie plus « facile ». Comment fonctionne-t-il ? Point de hamsters ni de chat qui roule à toute vitesse à l’intérieur ; le mécanisme de BB-8 ressemble fortement à la boule Sphero, d’où l’entreprise éponyme a été l’une des 10 start-ups financées par Disney en 2014. Pour comprendre un peu plus le mécanisme de ce petit droide, je vous propose d’aller faire un tour sur http://www.howbb8works.com/ ;)

Les sabres lasers

starwars-laser

Pour les sabres lasers, malgré le nouveau design inventé pour le film, les créatifs ont toujours regardé en arrière pour voir les anciens sabres lasers : couleurs, lumière, interaction, etc. Les acteurs sur le plateau ont eu des sabres lasers « pratiques » (practical lasers). Bien utiles en effet, car dans les anciens Star Wars, les acteurs n’avaient que des bâtons en plastique ou en bois, et non des sabres qui émettaient de la lumière. Cela a beaucoup aidé les compositeurs qui ont pu voir l’interaction des sabres lasers avec leur environnement.

Photoréalisme et mocap

Star Wars

La technologie a grandement évolué depuis le Retour du Jedi, et ILM s’est servi à bon escient des nouveaux progrès de la VFX pour simuler les éléments organiques (eau, feu fumée) et améliorer le pipeline pour plus de photoréalisme. Au niveau de la motion capture, le studio a créé une nouvelle version de son logiciel pour les personnages de Maz Kanata et du Leader Snoke. L’équipe s’est donnée beaucoup de mal pour que l’on puisse à peine distinguer ce qui est matériel à ce qui est créé par ordinateur. La lumière et l’ombre ont encore une fois été le grand défi du film. Créer un modèle en réel d’un vaisseau et le placer dans un lieu de tournage est 100 fois mieux pour bénéficier du bon éclairage à retravailler en post-prod pour un effet plus réaliste. Comme dit plus haut, de nombreux décors et accessoires ont été réalisés : du costume de Chewbacca en passant par les casques des pilotes, des vaisseaux aux nouvelles races de monstres, J.J Abrams a perpétué l’esprit des premiers Star Wars.

Nous vous laissons au visionnage de la Star Wars: The Force Awakens – Comic-Con 2015 Reel, une vidéo qui vous plaira certainement :

Sources :
Indiewire
Wired
Tech Insider
Allociné
Wikipédia

Catégorie : CinémaEntertainment

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les dents peuvent commencer à mal pour diverses raisons, même les personnes qui sont confiants dans la santé de leurs dents, peuvent parfois éprouver une sensation douloureuse. Cela peut être causé par certains facteurs, tels que les troubles du système nerveux, rhumes, ou si vous êtes dans la rue. Naturellement, vous ne serez pas en mesure de déterminer la cause de la douleur vous-même, et de diagnostiquer vous-même, mais si vous avez récemment visité le Bureau du dentiste et le médecin a confirmé que vous avez sur le http://mangopharmacieenligneblog.fr/acheter-cialis des dents saines et il n'y a pas de maladies de la cavité buccale, et la douleur n'est pas Retraites, ne vous précipitez pas à boire des analgésiques. Ces médicaments, en plus de l'effet apaisant, sont souvent contre-indications et sont parfois addictif.