https://www.e-tribart.fr/blog/confiants-dans-leurs

Rio 2 : les oiseaux bleus quittent le nid !

La suite du très réussi « Rio », un film d’animation tout publics sur un oiseau bleu (un ara) qui découvrait son pays natal. Rio 2 est de nouveau un long-métrage coloré, lumineux et très bien réalisé. Zoom sur le concept art et la réalisation, en images et en textes de « Rio 2 » !

Rio 2
© Blue Sky Studios

Rio 2, samba, Janeiro

On retrouve notre maladroit et attachant « Blu », le héros du premier opus Rio, qui a pris son envol et qui se retrouve avec sa petite famille : Perla et leurs 3 enfants. Seulement voilà, Blu est un oiseau de ville et Perla souhaite qu’ils s’installent tous dans la forêt amazonienne et qu’ils rencontrent les autres aras bleus, les autres restants de leur espèce. Une aventure loin du confort urbain pour Blu, pleine de rebondissements pour les enfants.

Anecdote intéressante : les aras présents sur l’affiche et qui forment le chiffre « 2 » sont précisément au nombre de 142, soit l’estimation d’oiseaux de cette espèce qui restent dans le monde… Un clin d’œil significatif et qui souhaite mobiliser et avertir la population sur la condition de cet oiseau rare.

rio2
© Blue Sky Studios

Rio 2 a été réalisé par Blue Sky Studios, un des studios d’animation les plus célèbres : ils nous ont déjà donné la saga de « l’Age de Glace » ou encore le récent « Epic ». Carlos Saldanha, le réalisateur, est brésilien et il a basé les concepts art sur son enfance qu’il a passé à Rio de Janeiro. Le Brésil est donc fièrement représenté au cinéma grâce à Rio 2. Le lancement du film a profité à une partie de l’équipe du film qui a été invité au réveillon de Copacabana à Rio de Janeiro, pour fêter 2014.
Samba !

Direction artistique & Rigging

Le directeur artistique, Tom Cardone, explique dans une vidéo-interview que l’équipe artistique s’est toujours intéressé à ce que le public va regarder, c’est-à-dire où va aller l’œil du spectateur durant les scènes : grâce à l’éclairage, aux couleurs, aux textures, et c’est ce avant même de finir véritablement les modèles des personnages, l’équipe de Tom Cardone s’est focalisé sur ce point. Les stereoscopics artists sont ainsi impliqués très tôt dans le processus afin de donner leur avis et d’aider les concepteurs avec le film. Tout doit être well-designed, du plus grand personnage au plus petit bout d’herbe, et tout doit être dans le style du film, même la petite canette de soda sur le sol dans l’arrière-plan, comme le dit en riant le directeur artistique de Rio 2. Un travail immense mais également un plaisir immense de voir le travail de tout un studio si bien représenté à l’écran. Vicki Saulls, sculptrice pour Rio 2, explique que parfois, passer d’un dessin ou d’un concept en 2D peut être difficile à retranscrire en sculpture « 3D » : les lignes et l’essence même du dessin doivent être retranscrites de manière fidèle. Ecouter le directeur artistique et les character designers est également vraiment important pour ce métier particulier qu’est sculpting artist.

© Blue Sky Studios
© Blue Sky Studios

Le rigging est le procédé en images 3D qui permet aux personnages ou aux objets afin de posséder un squelette profond, mobile, qui donne du réalisme ou la forme voulue au design final. Où sont placés les axes de rotations, les os, etc. Sabine Heller, rigging artist pour Rio 2, parle de son métier en disant qu’il s’agit du parfait mélange entre technique (anatomie, outils, scripts) et création. La plus grande difficulté pour le personnage de Blu est de créer un mouvement d’aile unique et que les plumes suivent ce mouvement. Au final, pour créer une sorte de mouvement circulaire lorsqu’il vole, comme pour les « vrais » oiseaux : il s’agit de de rester réaliste ! Cependant, il y a des choses dans Rio 2 que les vrais oiseaux ne font pas, comme danser ou sourire par exemple… Il a ainsi fallu réinventer les mouvements des muscles du visage ou des parties du corps, tout en restant cohérent avec l’ensemble. Les jambes et les pieds sont utilisés comme des mains pour les oiseaux, ce qui rajoute un certain challenge pour les rigging artists.

Animation, éclairage et stéréoscopie

Le département éclairage est l’équivalent pour un film d’animation à la direction photographique. On ne va pas l’apprendre aux lecteurs du blog d’e-tribart, l’éclairage est une partie très importante dans un film, spécialement dans un film d’animation. Le travail a été agréable d’après Jeeyun Sung Chisholm (lighting artist), car Rio est un film très coloré ! L’éclairage donne l’émotion et les sentiments, le style final propre au film. Pour ce qui est de l’animation pure, le réalisateur, Carlos Saldanha, avoue que que tout est « all about timing and rythm » sachant que le film Rio 2 est très musical, cela tombe sous le sens…

© Blue Sky Studios
© Blue Sky Studios

Le département stereoscopics est relativement nouveau sur le marché des métiers de la 3D. Mais les directeurs artistiques et les réalisateurs de film se rendent compte assez vite que le les techniques de stéréoscopie nécessitent des artistes à part entière. Un outil comme la vision 3D au cinéma est importante pour le studio Blue Sky et permet de remonter le niveau du film, lui donner une autre profondeur.

Le département animation est le département « acteurs » d’un film. L’équipe rigging produit le squelette et la base pour le mouvement, et l’équipe d’animation met en place l’action pour que tout paraisse organique et naturel. Le réalisateur choisit les expressions, le jeu d’acteur, et combine ou choisit les performances, les poses, les expressions afin de mieux animer les personnages du film. 5-6 versions d’une scène sont réalisées pour le réalisateur avant le choix de la scène finale.

rio7
© Blue Sky Studios

En résumé, le nouveau film d’animation de Blue Sky Studios est une réussite en termes d’animation, de rigging et de lighting. Nous laissons aux spectateurs le choix de la réussite scénaristique. Rio 2, un film haut en couleurs et en chansons !

Catégorie : CinémaEntertainment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les dents peuvent commencer à mal pour diverses raisons, même les personnes qui sont confiants dans la santé de leurs dents, peuvent parfois éprouver une sensation douloureuse. Cela peut être causé par certains facteurs, tels que les troubles du système nerveux, rhumes, ou si vous êtes dans la rue. Naturellement, vous ne serez pas en mesure de déterminer la cause de la douleur vous-même, et de diagnostiquer vous-même, mais si vous avez récemment visité le Bureau du dentiste et le médecin a confirmé que vous avez sur le http://mangopharmacieenligneblog.fr/acheter-cialis des dents saines et il n'y a pas de maladies de la cavité buccale, et la douleur n'est pas Retraites, ne vous précipitez pas à boire des analgésiques. Ces médicaments, en plus de l'effet apaisant, sont souvent contre-indications et sont parfois addictif.