https://www.e-tribart.fr/blog/confiants-dans-leurs

Game of Thrones, la série devenue légendaire – Partie 2

got1

La saison 3 du « Trône de Fer » pour les moins anglophones ou de GOT pour les plus fans vient de se terminer en beauté, et le monde entier patiente pour la quatrième. En attendant 2014, le blog d’e-tribArt vient se pencher sur le berceau d’une des plus ambitieuses séries de notre siècle. Les effets spéciaux, nombreux et de grande qualité, jonchent la série : palais enchanteurs, mur glacial, dragons, les concepteurs et autres digital artists ont eu du pain sur la planche !

Un générique très graphique

Le générique de la série reste le même durant les 3 saisons ; et pour cause, personne ne souhaiterait le changer, car il est sublime : on voyage sur la carte de Westeros, de ville en ville, passant du nord avec le Mur au sud avec Port-Réal. Graphiquement original et très bien chorégraphié, penchons-nous un peu plus vers cette petite prouesse artistique. Kirk Shintani, un superviseur CG du studio a52/elastic avoue avoir été aidé par HBO, qui lui a donné carte blanche et une grande liberté créative. Pour commencer, il y a eu des dessins préliminaires de tours, des châteaux, des cartes et des paysages. Ensuite à partir de cela, des modèles ont été créés par ordinateur.

got2

L’environnement et les bâtiments aperçus dans le générique sont le fruit d’une inspiration rétro-futuriste, mélange de steam-punk et d’architecture médiévale, des travaux de Leonard Da Vinci aux châteaux du nord de l’Europe. Durant le générique, un astrolabe nous guide de cités en cités : ce dernier a été peint numériquement puis les digital artists ont utilisé Zbrush pour générer une gravure détaillée sur l’astrolabe. Ils se sont servis des logiciels Maya et Vray pour créer l’ombre et la lumière ainsi que les changements chromatiques. L’allure « fait-main » de ce générique, les mécanismes et les rouages donnent un style très séduisant à l’ensemble. Il a suffi de 4 mois à l’équipe d’a52/elastic pour finaliser ce projet grandiose.

De la neige et du sang

Doug Campbell, le superviseur VFX de la troisième saison de Game of Thrones travaille pour SPIN, un studio d’effets spéciaux. Ce dernier collabore avec HBO pour la série et a obtenu des résultats incroyables sur la saison 3. Le processus pour les effets visuels de la série était le même que pour un blockbuster ou un film très attendu : ils devaient être à la hauteur des espérances. Le studio SPIN a créé le camp de Mance Rayder, les géants, les troupeaux de corbeaux, ainsi que toute la scène du mur de glace : une affaire titanesque s’il en est. La technique du matte painting a été utilisée pour réaliser les séquences du camp dans la neige : les montagnes en arrière-plan et le ciel. L’équipe a créé un environnement 3D dans Nuke, rajouté les acteurs qui marchent au premier plan ainsi que les tentes. Afin de faire le géant du camp, – celui qui fait près de 10 têtes de plus que les autres humains – on ne pouvait pas se fier à la motion capture simple… une personne a donc couru le chemin où le géant allait marcher, tout en tenant un très long bâton avec au bout le point d’ancrage pour les yeux.

got3

Mother of Dragons

Epiques et grandioses, les scènes de combat dans Game of Thrones ont besoin d’une foule compacte et dense : l’armée de Daenerys, appelée les Immaculés, sont au nombre de… 8 600 hommes ! Le spectateur les voit souvent en rang, dans une prise de vue globale. Le soldat typique a été modélisé et texturé à un haut niveau de réalisme, mais une bibliothèque d’animation a été créé avec des gardes différents (en marche, ou au garde-à-vous). L’éclairage a été réalisé en utilisant Katana et Renderman. Le studio Pixomondo a été travaillé à ce gigantesque projet VFX qu’est GOT.

got4

Les dragons de Daenerys sont particulièrement réussis : ils devaient être originaux. Durant toute la saison 3, le spectateur assiste, médusé, à la croissance de ces jeunes dragons. Comment un adolescent dragon vole-t-il ? Cette question, les concepteurs se la sont posés à coup sûr. Sven Martin, le superviseur VFX de Pixomondo, avoue que la partie la plus difficile a été l’animation de ces dragons, en particulier le mouvement des ailes. Pas très stables, ils devaient sans cesse bouger afin de se garder en l’air. Les acteurs avaient sur le plateau des bâtons verts avec au bout une sorte de boule qui représentait la tête du dragon. Un travail laborieux à accomplir était également l’interaction entre ces créatures digitales et l’environnement réel, entre l’éclairage et les ombres, la poussière et les matériaux qui les entouraient.

Franchir le mur

Le Mur est un élément crucial du Trône de Fer, il s’agit d’un gigantesque édifice de glace de 483 mètres de longueur et de 244 mètres de hauteur… Georges R.R Martin s’est inspiré du Mur d’Hadrien, construit par les romains pour se protéger des tribus d’Ecosse. Dans la saison 1, il a été réalisé par le studio Bluebolt et dans la saison 3, par SPIN VFX. Tout le décor et l’environnement du Mur dans la série est réalisé par ordinateur en post-prod. Un faux mur de glace de 1.27 mètres sur près de 9 mètres a été créé afin que les acteurs puissent escalader. Une partie de l’ensemble du décor a été construit sur une sorte d’ascenseur pour la scène de la chute.

Mudbox et Mari ont été utilisés pour faire correspondre le mur réel et le mur réalisé par ordinateur. Afin de rendre la séquence et le décor le plus détaillé possible, les concepteurs se sont servis de Brickmap de Renderman, ce qui leur a permis de finir à un temps raisonnable. Les équipes VFX de SPIN ont également rajoutés la tempête de neige, le vent et les particules de glace qui se projettent contre le Mur et les grimpeurs. Le haut du Mur a été presque entièrement créé par ordinateur, le ciel et quelques montagnes ont été réalisés en matte painting. Près de 250 « shots » ont été livrés, avec une équipe composée de 50 artistes et du personnel de soutien. En résumé, le Mur a été le plus grand défi pour l’équipe de SPIN. Déterminer la méthodologie de construction, se préparer à n’importe quel mouvement de la caméra, des prouesses techniques qui rendent finalement un résultat superbe à l’écran.

got5

La production de Game of Thrones, une série devenue légendaire, n’a pas été de tout repos pour des studios et des équipes VFX ayant réalisé un travail remarquable. A l’écran, le spectateur est subjugué à la fois par le scénario et le jeu des acteurs, mais aussi par la qualité des effets visuels. Longue vie à la série d’HBO !

Retrouvez la partie 1 de cet article !

Sources :
– ArtofVFX
– SpinVFX
– It’s Art Mag
– Allociné

Catégorie : EntertainmentSéries

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les dents peuvent commencer à mal pour diverses raisons, même les personnes qui sont confiants dans la santé de leurs dents, peuvent parfois éprouver une sensation douloureuse. Cela peut être causé par certains facteurs, tels que les troubles du système nerveux, rhumes, ou si vous êtes dans la rue. Naturellement, vous ne serez pas en mesure de déterminer la cause de la douleur vous-même, et de diagnostiquer vous-même, mais si vous avez récemment visité le Bureau du dentiste et le médecin a confirmé que vous avez sur le http://mangopharmacieenligneblog.fr/acheter-cialis des dents saines et il n'y a pas de maladies de la cavité buccale, et la douleur n'est pas Retraites, ne vous précipitez pas à boire des analgésiques. Ces médicaments, en plus de l'effet apaisant, sont souvent contre-indications et sont parfois addictif.