https://www.e-tribart.fr/blog/confiants-dans-leurs

Les VFX du film « Everest »

Sorti en septembre 2015, le film Everest a fait parler de lui pour ses effets spéciaux qui sont impressionnants de réalisme : les montagnes enneigées, la glace, les paysages à couper le souffle… Voyons voir de plus près la construction d’un film aux nombreux effets visuels différents. Commençons par le breakdown en vidéo par RVX :

Everest : les défis visuels

L’histoire est vraie : en 1996, 8 alpinistes de renom ont péri lors d’une tempête désastreuse. Le réalisateur Baltasar Kormákur a réellement tourné au pied de l’Everest, et la ville de Katmandou a été un formidable décor pour le film. Deux lieux de tournage : le Népal et les Alpes italiennes. Les VFX d’Everest ont été réalisés par plusieurs studios : RVX, Framestore, Important Looking Pirates, One Of Us et Union Visual Effects. Le VFX Supervisor a été Dadi Einarsson.

Everest

Ce dernier établit une méthodologie implacable pour la bonne réalisation des effets visuels entre les plans de tournage, le layout, le previs et les données y compris le modèle de la photogrammétrie qui a par la suite été facilitée par les autres studios cités ci-dessus. Le plus compliqué a été d’être le plus réaliste possible par rapport à la région montagneuse la plus célèbres au monde. Un des défis a été la lumière et les niveaux de blancs, incroyablement importants vu que la neige est prédominante durant tout le film, il ne fallait pas modifier les réglages ! Pour les éléments naturels comme la glace, le vent, la tempête, les logiciels Houdini et Maya ont été très utilisés.

Everest

Une fois que le « previs shot » a été approuvé, il est remis à un des studios VFX (RVX, Framestore ou Important Looking Pirates) ensuite ils re-projettent la photographie grâce à des caméras dans Maya et les utilisent comme bases pour les modèles et les textures qui en seraient améliorées. On se sert du matte painting, les shaders sont ajoutés ainsi que beaucoup d’effets spéciaux. L’équipe a réalisé des textures pour tous les équipements des acteurs principaux et des doubles digitaux qui ont été animés pour correspondre à l’action et la continuité du tournage autour d’eux. L’objectif d’Einarsson a toujours été pour les effets visuels d’être ultra réalistes. A-t-il réussi ? Très clairement, car le film est, visuellement, à couper le souffle

Sources :
FXGuide
Allociné
Art of VFX

Catégorie : CinémaEntertainment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les dents peuvent commencer à mal pour diverses raisons, même les personnes qui sont confiants dans la santé de leurs dents, peuvent parfois éprouver une sensation douloureuse. Cela peut être causé par certains facteurs, tels que les troubles du système nerveux, rhumes, ou si vous êtes dans la rue. Naturellement, vous ne serez pas en mesure de déterminer la cause de la douleur vous-même, et de diagnostiquer vous-même, mais si vous avez récemment visité le Bureau du dentiste et le médecin a confirmé que vous avez sur le http://mangopharmacieenligneblog.fr/acheter-cialis des dents saines et il n'y a pas de maladies de la cavité buccale, et la douleur n'est pas Retraites, ne vous précipitez pas à boire des analgésiques. Ces médicaments, en plus de l'effet apaisant, sont souvent contre-indications et sont parfois addictif.