https://www.e-tribart.fr/blog/confiants-dans-leurs

Virtuality 2018 : le débrief !

E-tribArt était à Virtuality 2018 le vendredi 9 février toute la journée, à l’espace CentQuatre à Paris ! Une journée incroyable : de la réalité virtuelle, des hologrammes, de la réalité augmentée… de nombreux stands dédiés à l’innovation et la créativité. Voici une galerie photos pour vous plonger avec nous dans l’univers de Virtuality :

Laurent, le directeur pédagogique de l’école et Alice, la community manager ont testé les bornes  qui est présent au MK2 VR à Paris. Si vous avez l’occasion d’aller y faire un tour, des bornes de jeux en réalité virtuelle sont installées. Avec l’appareil « Birdy » par exemple, on se retrouve allongé, les bras écartés. Nous sommes équipés d’un Oculus Rift, avec un ventilateur sous le visage qui souffle doucement, comme une brise… et en 1 seconde, nous sommes un oiseau qui vole au-dessus de New-York ! 🐦 

Deuxième image de la galerie photo : nous avons rencontré Spoon, un robot malicieux aux allures animales, qui a des comportements surprenants (il bouge d’avant en arrière, peut avoir peur, s’approche doucement…) et il apprend des choses au fur et à mesure qu’on lui parle. Pour en savoir plus sur ce robot passionnant, allez voir leur site web.

Parmi les autres animations, les participants pouvaient faire du combat de sabre laser en réalité augmentée (image 9) ; de l’hélicoptère (image 5), du rameur, se balader dans des bâtiments issus du patrimoine français, visiter un lieu du passé, jouer aux lapins crétins (merci les stand Ubisoft !), être dans un vaisseau spatial (image 3). Et même voire des hologrammes… avec la société Orbis :

Enfin, nous avons rencontré et discuté avec de nombreuses entreprises passionnées, des start-ups innovantes qui repoussent chaque jour les frontières de la réalité virtuelle. Parmi elles, on retrouve :

  • Reality, une agence vidéo VR en 360°, au logo très design
  • Orbis, société de production d’hologrammes (on est dans le futur !)
  • Uptale, start-up d’immersive learning & story living
  • Noovae, entreprise de visuels d’architecture et de visites virtuelles
  • Backlight, studio de création de contenus pour les films & la réalité virtuelle
  • Monde Virtuel, 1ère licence de marque spécialisée dans la réalité virtuelle
  • AGP (Art Graphique & Patrimoine), experts du patrimoine spécialistes du numérique
  • Carré Digital, studio spécialisé dans la réalisation d’images, de films et de réalités virtuelles 3D

Nous avons également vu une conférence intitulée : « Pour comprendre le monde, ou le remplacer » par Serge Tisseron (image 6). De nombreux talks étaient prévus lors des 3 jours, sur des thèmes très variés : la phobie, la médecine, le gaming, l’éthique, la robotique, la culture… La technologie a encore beaucoup de chemin devant elle et besoin d’être perfectionnée par des experts. Il s’agit d’une terra incognita fascinante pour les créateurs de contenus et les développeurs, les philosophes, les médecins… En résumé, Virtuality est un événement technologique et humain à ne pas rater !

Catégorie : ActusEntertainment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les dents peuvent commencer à mal pour diverses raisons, même les personnes qui sont confiants dans la santé de leurs dents, peuvent parfois éprouver une sensation douloureuse. Cela peut être causé par certains facteurs, tels que les troubles du système nerveux, rhumes, ou si vous êtes dans la rue. Naturellement, vous ne serez pas en mesure de déterminer la cause de la douleur vous-même, et de diagnostiquer vous-même, mais si vous avez récemment visité le Bureau du dentiste et le médecin a confirmé que vous avez sur le http://mangopharmacieenligneblog.fr/acheter-cialis des dents saines et il n'y a pas de maladies de la cavité buccale, et la douleur n'est pas Retraites, ne vous précipitez pas à boire des analgésiques. Ces médicaments, en plus de l'effet apaisant, sont souvent contre-indications et sont parfois addictif.