https://www.e-tribart.fr/blog/confiants-dans-leurs

Témoignage d’élève : Sébastien Greck

Rencontre avec Sébastien Greck, artiste 3D & digital sculptor freelance, ancien élève d’e-tribArt. Il nous raconte son parcours et ses projets !

Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour à tous, Je suis actuellement artiste 3D / digital sculptor freelance et enseignant 3D dans une école de jeux vidéo mais aussi en ligne. Je travaille en tant que sculpteur numérique avec zbrush et maya, dans divers domaine comme le patrimoine historique, la conception de figurines, et aussi pour des studios indépendants dans l’industrie numérique depuis 6 ans. J’enseigne la 3D de la phase de concept jusqu’au compositing, ou rendu temps réel, en passant par le dépliage UV et le texturing, depuis 4 ans.

Quel a été votre parcours (études) ?

J’ai dans un premier temps commencé ma vie professionnelle avec un diplôme de commerce en main, puis au bout de quelque années d’activité, je me suis réveillé un matin avec l’envie de travailler de ma passion, l’aventure débutait.

Après une année de prépa art, j’ai découvert l’école e-tribArt, idéale pour moi à ce moment-là, du fait que tout soit en ligne, cela m’a permis de travailler, apprendre et m’organiser comme je le voulais tout en suivant la formation.

Comment est venue l’envie de faire votre métier ?

L’envie de faire ce métier est venue par le biais du cinéma et du jeux vidéo, lorsque j’étais petit je regardai en boucle Alien, Predator, SOS fantôme, et Jurassic Park. J’étais passionné et fasciné par ces monstres qui semblaient réel, mais le vrai déclencheur pour moi a été le film Men in Black, à partir de là, j’ai compris que je voulais faire partie de cette aventure, et faire des créatures pour des films, ce fût ma première rencontre avec ce type de métier. Cette idée a ensuite cheminée et s’est affinée jusqu’à ce que je décide de me former pour devenir sculpteur numérique.

Comment s’est passée la formation e-tribArt ? Qu’en avez-vous retenu ?

J’ai suivi la formation complète cycle 3D de 2010 à 2012, j’y ai découvert un univers passionnant “L’ART DIGITAL” et les logiciels qui vont avec Maya, Zbrush, et Photoshop que j’utilise toujours aujourd’hui, et qui me passionnent toujours autant, surtout Zbrush !

La formation est très riche et complète, donc j’avais vite compris qu’il fallait travailler, ne pas lâcher et se laisser guider par l’équipe pédagogique. Malgré le fait que tout se passe en ligne les professeurs étaient très présent et répondaient à tout questionnement, c’était un confort d’apprentissage et un gain de temps. Cela m’a donc permis de juste me concentrer sur les cours, les nombreux exercices, pratiquer et garder la motivation. Je garde de très bon souvenir de la formation, cette ambiance de travail m’a permis par la suite d’avoir un esprit professionnel et d’avoir une bonne autonomie de travail.

E-tribArt m’a permis de travailler, apprendre et m’organiser comme je le voulais tout en suivant la formation

Que pensez-vous globalement de la situation du secteur de la 3D (au niveau de l’emploi, des études) ?

Le secteur est en constante évolution, et plusieurs niches spécialisées se développent ces dernières années, donc c’est pas prêt de s’arrêter.
Cela devient un outil indispensable dans des domaines très différents comme la joaillerie, le médical, la recherche et toujours le cinéma et le jeux vidéo bien-sur, les embauches sont présentes, mais il ne faut pas avoir peur de s’expatrier.

Avez-vous des conseils pour les élèves actuels et futurs d’e-tribArt ?

Je pense qu’importe ce qu’on entreprend, les clefs de la réussite sont la motivation, la pratique , l’organisation, et le fait de sortir s’aérer, ne pas rester la tête dans le guidon.

L’apprentissage c’est une course de fond, pas un sprint, nos métiers sont passionnant et enrichissant, et vont vous demander beaucoup d’énergie, de temps et de rester en veille permanente. L’école vous apprendra les bases de votre futur métier, mais vous apprendrez toute votre vie, donc gardez l’œil ouvert, et réalisez vos rêves, certains sont plus compliqués à atteindre, mais avec du travail, de la passion, mais aussi les bons conseils, on arrive à atteindre nos buts.

Donc pour finir je vous dirai, que vous êtes le seul capitaine de votre bateau ! Donc trouvez ce qui vous anime et vous passionne, l’équipe pédagogique sera présente, mais ne travaillera pas à votre place, motivez vous, fixez vous un objectif clair à atteindre, et accepter l’échec et les critiques constructives qui sont également une merveilleuse manière d’apprendre.

Nos métiers ne sont pas faciles à atteindre. Gardez le cap.

Quels sont vos projets professionnels ?

J’en ai plusieurs, le premier étant de pérenniser mon entreprise, de travailler avec des gros studios de productions en freelance, et de me concentrer autours du digital concept sculpting pour l’univers du cinéma, du jeux-vidéo et de la figurine, et bien-sur toujours continuer à pratiquer quotidiennement le sculpting.

Je compte aussi m’ouvrir à un nouveau marché grâce à l’impression 3D. L’objectif ici sera alors de commercialiser mes créations personnelles et de répondre à une demande pour du jeux de plateau et de la figurine d’exposition.

Dans un deuxième temps je compte toujours enseigner car j’aime ça, cet échange créatif qui va dans les deux sens, partager ma passion et la transmettre, aider les étudiants à grandir et s’épanouir dans ce métier c’est quelque chose qui m’anime vraiment.

Suivez Sébastien sur le web : Facebook, Instagram, Site web

Catégorie : Témoignages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les dents peuvent commencer à mal pour diverses raisons, même les personnes qui sont confiants dans la santé de leurs dents, peuvent parfois éprouver une sensation douloureuse. Cela peut être causé par certains facteurs, tels que les troubles du système nerveux, rhumes, ou si vous êtes dans la rue. Naturellement, vous ne serez pas en mesure de déterminer la cause de la douleur vous-même, et de diagnostiquer vous-même, mais si vous avez récemment visité le Bureau du dentiste et le médecin a confirmé que vous avez sur le http://mangopharmacieenligneblog.fr/acheter-cialis des dents saines et il n'y a pas de maladies de la cavité buccale, et la douleur n'est pas Retraites, ne vous précipitez pas à boire des analgésiques. Ces médicaments, en plus de l'effet apaisant, sont souvent contre-indications et sont parfois addictif.